Sérénité pendant le confinement, c’est possible !

Le 8 avril 2020

Le verdict vient de tomber : le confinement est prolongé pour quinze jours encore. Alors, face à cette pause forcée qui perdure, vos bonnes résolutions commencent à flancher. Nous vous proposons un petit tour d’horizon des bonnes pratiques à adopter pour supporter au mieux cette période inédite et garder toute votre sérénité pendant le confinement.

Adopter une nouvelle routine alimentaire pour rester sereine pendant le confinement

Premier risque à éviter quand on est enfermé et que l’on fait face à un contexte anxiogène : passer son temps à grignoter. Profitons-en plutôt pour expérimenter, innover et adopter peut-être de meilleures habitudes.
Si vous avez la chance d’avoir été épargnée par le covid-19, continuez de booster en priorité votre résistance aux virus : germe de blé dans vos salades, ail à gogo, cure de propolis ou d’échinacée, tisane de thym, etc.

C’est aussi l’occasion de se remettre aux fourneaux en famille : bons petits plats équilibrés faits maison ou goûter à quatre mains avec vos enfants… tout le monde s’y met pour tester des recettes en famille ! Et pour changer des coquillettes, suivez l’émission « Tous en cuisine avec Cyril Lignac » qui propose chaque soir, à 18 h 45, de nous accompagner pour concocter de délicieuses recettes – la liste des ingrédients est même fournie quelques jours avant !

« Déconfiner » son corps en prenant soin de lui

Plus que jamais, on préserve un sommeil de qualité : zéro écran le soir, surtout si c’est pour regarder en boucle les (mauvaises) nouvelles qui conduisent généralement à une nuit blanche carabinée. On se couche plus tôt, on en profite pour (re)lire « Chez soi » de Mona Chollet, qui propose une redécouverte de l’espace privé comme support d’évasion, et on entre dans le sommeil avec quelques exercices de respiration.
En journée, dès que le soleil pointe le bout de son nez, et c’est le cas presque tous les jours en ce moment, on se met, épaules et jambes nues, à la fenêtre ou sur le balcon, au moins une demi-heure, pour faire le plein de vitamine D.
Évidemment, on continue à faire du sport : aucune excuse ne sera acceptée. De nombreuses activités physiques sont, en effet, faciles à pratiquer, même en espace restreint. Alors, bien sûr, pour des parties de foot endiablées ou un petit running matinal, ça va être compliqué sans sortir de chez soi, mais yoga, Pilates ou fitness peuvent parfaitement s’incruster entre le canapé et la table basse. Et cela tombe bien, de nombreuses vidéos sont mises à disposition des internautes pendant la période de confinement : cours de yoga, séances de renforcement musculaire avec des salles de sport comme L’Usine ou encore Dance Class, avec l’incroyable Ryan Heffington en live sur Instagram…

sport confinement intérieur

Chouchouter son mental : la base de la sérénité pendant le confinement

À défaut de pouvoir mettre un pied dehors, on s’évade par tous les moyens parce que, au bout de quinze jours, ne nous mentons pas, nous éprouvons pleinement l’expression « comme des lions en cage ».
Tous les soirs, à 18 heures, la nouvelle prêtresse de la Kundalini, Lili Barbery, réunit près de 12 000 personnes pour une méditation guidée. Les bienfaits de la méditation en général sont reconnus scientifiquement et son efficacité est encore plus tangible en ces temps de trouble. À tester de toute urgence.
Pour les plus angoissées, n’hésitez pas à vous adresser à une sophrologue qui vous aidera à gérer vos angoisses : nombre de sophrologues ont adapté leur pratique et proposent des téléconsultations tout aussi efficaces qu’en cabinet.
Le confinement est aussi à l’origine de grands bouleversements qui vont probablement entraîner toute une réorganisation de la société : ce serait peut-être la bonne occasion pour entamer un travail de fond en développement personnel. Clotilde Dusoulier, du podcast « Change ma vie », met à la disposition de ses auditeurs des outils simples pour mieux se connaître et appréhender sa relation aux autres.
Nous vous l’avions promis : non seulement vous allez atteindre la sérénité pendant le confinement mais vous allez même en sortir transformée !

confinement idee

Des rituels beauté à consommer sans modération

Priorité à nos gambettes qui sont les grandes perdantes du confinement : certes, quelques pauses sportives dans la journée vont améliorer un peu leur état, mais, globalement, le piétinement en espace réduit leur nuit beaucoup : sensation de jambes lourdes, fourmillements, fatigues musculaires : relisez cet article où nous vous donnions toutes les astuces pour regagner en légèreté !
Autres victimes collatérales : nos mains, rudement mises à l’épreuve par les lavages répétés et désinfections décapantes. Alors, tous les soirs, on les enduit d’une belle couche de crème qui va les apaiser et les réparer en moins de deux.
Et puis, moins urgent mais tout aussi indispensable : vous accorder chaque jour une pause beauté bien à vous. Gommage, masque, auto-massage, entretien capillaire, manucure…
Si vous êtes bien armée psychologiquement, pourquoi ne pas vous lancer dans la cure de sébum, vous imposer un no make-up pour laisser votre peau respirer ou encore laisser vos sourcils pousser librement pour leur faire adopter une nouvelle forme à la sortie ?

Prenez soin de vous et de vos proches et n’hésitez pas à partager en commentaires toutes vos idées pour préserver votre sérénité pendant le confinement !

PARTAGEZ

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *