Haro sur les digestions difficiles

Frédérique Cervoni

Naturopathe

Le 21 avril 2017

Les fêtes de fin d’année à peine passées, la détox printanière tout juste entamée, voici que revient une des bêtes noires de nos intestins surmenés : les fêtes de Pâques !

Encore une fois, il va falloir gérer les déjeuners interminables et les tonnes de chocolat, quelquefois de piètre qualité, qui transforment parfois les festivités en calvaire !

On vous donne quelques conseils pour organiser « l’après »…

Allégez votre digestion

Si vous ne pouvez pas faire l’impasse sur les repas familiaux, essayez de ruser en compensant sur les autres.

Commencez par soulager votre système digestif en lui proposant des combinaisons simples à digérer : des aliments crus, des jus de légumes, des repas qui comportent des protéines OU des féculents, mais pas les deux en même temps, et, bien sûr, n’oubliez pas de consommer des légumes à chaque repas.

Pour ne pas « noyer » vos enzymes digestives et fatiguer vos organes, pensez à boire, en dehors des repas, une eau pure et faiblement minéralisée.

En cas de digestion difficile, faites-vous aider par les plantes digestives

Certaines plantes sont de vraies amies des digestions difficiles : l’estragon, le basilic ou le gingembre, glissés dans vos préparations culinaires, non seulement en rehausseront le goût, mais de plus, vous aideront à mieux digérer ; de bonnes raisons de ne pas vous en priver.

Bien que les fruits ne soient pas recommandés en fin de repas, l’ananas, grâce à sa forte teneur en enzymes, allège le travail de vos organes digestifs.

Si malgré cela votre digestion peine, vous pouvez la booster avec des tisanes, à ne pas boire immédiatement après le repas (même raison que pour l’eau…). Consommez des infusions de menthe poivrée, de graines de fenouil, de camomille ou encore de gingembre. Le jus d’un citron dans un verre d’eau chaude peut vous sauver la mise en cas de mélanges, d’overdose de chocolat ou d’abus de boisson.

Bichonnez votre ventre

Si votre digestion est difficile, il y a fort à parier que votre ventre sera heureux de recevoir un coup de pouce.

Vous pouvez accélérer son travail en le massant délicatement dans le sens des aiguilles d’une montre en vous allongeant confortablement. Si vous avez des spasmes, ajoutez une goutte d’huile essentielle de basilic dans vos mains.

La médecine chinoise vous propose un automassage de 4 points de digito-pression : il s’agit d’effectuer des pressions avec les doigts pendant environ 2 minutes sur chaque point. Ils sont situés : entre le nombril et le sternum, aux extrémités du nombril, entre le nombril et les hanches et sur l’avant-bras. Comment les reconnaître? C’est facile, s’ils sont douloureux, c’est qu’ils ont besoin d’être stimulés.

Pensez aux compléments alimentaires : « spécial digestion difficile »

Si l’épisode de digestion lente continue après les agapes, n’hésitez pas à aider vos organes à redémarrer avec des compléments alimentaires. Les laboratoires Jérodia ont mis au point Effislim Ventre plat qui, grâce à une combinaison d’argile et de charbon végétal, absorbe les gaz intestinaux responsables d’inconfort et favorise la digestion.

Votre foie a été malmené par des quantités trop importantes de chocolat ? C’est Emonctyl H qu’il vous faut, un mélange de plantes amies du foie (radis noir, carotte et citron) qui l’aideront à faire en sorte que ce ne soit plus qu’un mauvais souvenir.

PARTAGEZ

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *