L’acide hyaluronique d’origine végétale : un joyau d’hydratation naturelle !

Claire Allias

Chef de produits PHYT’S

Le 13 avril 2017

Ce n’est plus un secret depuis longtemps : l’apparente jeunesse de la peau dépend étroitement de son hydratation. Son éclat et son élasticité sont en grande partie dus à une molécule reconnue : l’acide hyaluronique. Vous le connaissez sans doute, mais saviez-vous qu’il se décline aussi au naturel ? Zoom sur ce précieux allié de la peau au nom quelque peu barbare…

« Bienvenue à Scienti-land ! » Voilà ce que disent parfois mes collègues pour se moquer (gentiment 😉 de ma propension à aligner mots compliqués et autres expressions scientifiques. Je travaille au service Marketing, en étroite collaboration avec le service R&D, et j’ai une formation scientifique ; ceci explique cela ! 😉 Je suis passionnée de cosmétique et la physiologie de la peau, c’est mon dada ! Mais pour vous, je vais tenter de vulgariser tout ça… N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, je me ferai un plaisir de vous répondre. 🙂

Acide hyaluro… quoi ?

Présente naturellement dans le cartilage, la cornée et surtout dans la peau, cette molécule à la propriété de capter et de garder jusqu’à mille fois son poids en eau, ce qui lui vaut l’image d’une véritable « éponge biologique ». Elle permet notamment de combler les espaces entre les cellules, ce qui participe à son pouvoir hydratant exceptionnel et à la cohésion des tissus.

Malheureusement, avec l’âge, la quantité et la qualité d’acide hyaluronique présent dans le derme diminuent et la peau perd alors de sa tonicité et de sa fraîcheur. On estime qu’à l’âge de cinquante ans notre capital d’acide hyaluronique est diminué de moitié… Bonjour déshydratation et teint terne…

L’acide hyaluronique : une molécule miracle ?

En cosmétique, il est donc impossible de passer à côté de cet actif précieux. De plus, étant naturellement présent dans la peau, il n’en est que plus efficace et, surtout, il agit en toute innocuité. Cerise sur le gâteau ? Dans nos formules Aqua Phyt’s, il est d’origine naturelle et possède donc davantage d’affinités avec la peau. Que demander de mieux ?

phylt's aqua

Pour être tout à fait juste, sachez qu’on ne parle pas d’un acide, mais de plusieurs types d’acides hyaluroniques identifiés selon leur poids moléculaire ! En effet, il en existe de différentes tailles, dont les actions sont complémentaires. Les plus petites molécules (de bas poids moléculaire) peuvent pénétrer jusqu’à l’épiderme et, en retenant l’eau, hydrater la peau et la repulper. Quant aux plus grosses molécules (de haut poids moléculaire), elles forment un film protecteur sur la peau, empêchant ainsi l’eau de s’en échapper.

De ce fait, dans notre ligne hydratante Aqua Phyt’s, nous avons choisi d’associer ces deux poids moléculaires pour une action complète, multicouche, efficace et de longue durée !

Vous avez dit acide hyaluronique d’origine végétale ?

Il est important de préciser que les deux acides hyaluroniques entrant dans la composition de nos cosmétiques Aqua Phyt’s sont issus du maïs et du blé par biofermentation de bactéries naturellement présentes dans l’environnement, les streptocoques. C’est donc un produit 100 % naturel et 100 % d’origine végétale.

Pour vous rendre compte de l’efficacité hydratante 24 h de nos acides hyaluroniques d’origine végétale agissant en symbiose avec les autres actifs de la gamme, essayez notre nouveau rituel de soins Aqua Phyt’s ! À retrouver dans nos instituts partenaires Phyt’s 🙂

PARTAGEZ

Commentaires

  • Micheline Carpels
    Le 7 juin

    Bonjour, Merci pour votre article et les précisions sur l’acide hyaluronique. Bonne journée 😉

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *