Les vrai/faux de la cosmétique Bio

Elodie Dupré

Rédactrice mode-beauté

Le 29 janvier 2019

Bien que la qualité de plusieurs marques de cosmétiques Bio soit reconnue, de nombreuses informations erronées continuent de circuler à son sujet… Allez hop ! On part à la chasse aux idées reçues…

La cosmétique Bio, c’est moins efficace ! C’est faux…

En fait, c’est comme pour les cosmétiques classiques, il y a de tout. Certains sont efficaces et d’autres le sont beaucoup moins ! La solution est d’être vigilant en choisissant les bonnes marques en Bio comme vous le feriez en non-Bio. D’ailleurs certains laboratoires de cosmétique Bio réalisent des tests d’usage et d’efficacité et obtiennent d’excellents résultats scientifiquement prouvés, au même titre que les sociétés de cosmétique conventionnelle.

Le Bio et les composants naturels, c’est pareil ! Eh bien, non…

En effet, les composants naturels ne sont pas forcément Bio, mais vous pouvez être sûrs que les composants Bio sont naturels. Attention au greenwashing des grandes marques traditionnelles qui veulent faire passer pour Bio des produits qui ne le sont pas. Pour vous en assurer, cherchez le label COSMOS ou Cosmébio.

Le Bio, c’est allergène ! Pas vrai…

Les produits de beauté Bio subissent les mêmes tests d’innocuité que les autres avant leur mise sur le marché, conformément à la réglementation. Les huiles essentielles, puisque ce sont elles qui sont souvent injustement invoquées, sont sans risque si elles sont de qualité, bien utilisées et correctement dosées. Chez Phyt’s, le service Recherche & Développement est expert depuis plus de 47 ans dans la connaissance et l’utilisation des huiles essentielles.

La cosmétique Bio, ça ne contient finalement que peu de Bio ! Pas du tout…

Tous les composants végétaux des cosmétiques Bio labellisés (COSMEBIO ou COSMOS) doivent être au moins à 95 % certifiés Bio ! Cependant, il est vrai que le pourcentage total peut être moins impressionnant, mais c’est uniquement parce que l’on ne peut pas qualifier l’eau et les minéraux de Bio.

Le Bio, c’est pas glamour ! Détrompez-vous…

Depuis maintenant plusieurs années, l’industrie de la beauté Bio a fait de grands progrès vers plus de sensorialité. Elle peut aujourd’hui proposer des textures et des fragrances délicates ainsi que des packagings chics et tendance qui n’ont rien à envier à l’industrie du luxe.

Le Bio, ce n’est finalement pas vraiment meilleur pour la santé ! Faux…

De nombreux ingrédients souvent présents dans la cosmétique classique sont bannis du cahier des charges Bio. Étant donné qu’ils sont jugés dangereux pour la santé ou pour l’environnement, il n’y a pas de composés polémiques (silicones, paraffines, parabènes…) dans un produit certifié Bio.

Le Bio, ça ne se conserve pas ! Erreur…

La sécurité des consommateurs implique que les produits de beauté présentent une durée de vie optimale, validée par des tests rigoureux. La conservation des cosmétiques Bio est le plus souvent assurée par des conservateurs chimiques spécifiques autorisés. Chez Phyt’s, le choix s’est principalement porté sur des packagings extrêmement étanches (les tubes en Polyfoil® et les flacons en verre) ainsi que sur des complexes de conservateurs naturels ou d’huiles essentielles.

Le Bio, c’est pas donné ! Pas forcément…

Il y en a pour toutes les bourses, comme c’est le cas en cosmétique conventionnelle. Et pour les marques « haut de gamme » Bio qui utilisent des matières premières précieuses et de haute qualité, le prix final n’est pas plus élevé que celui des grandes marques de beauté classiques.

Le Bio, c’est un truc de hippies accros au chamanisme ! Pas du tout…

Les cosmétiques Bio sont partout et s’adressent à tout le monde. Même les plus grandes stars s’y mettent ! Par exemple, toute l’équipe du film « Les Petits Mouchoirs », Marion Cotillard en tête, a été maquillée avec les produits Phyt’s Make-Up ! 


PARTAGEZ

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *