Au printemps, jamais sans ma cure détox !

Frédérique Cervoni

Naturopathe

Le 24 mai 2016

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, on ne parle plus que d’elle, les stars ont toutes leurs petits secrets, les livres à son sujet fleurissent, les magazines féminins ne jurent que par elle : mais qu’est-ce qu’elle a de plus que nous, cette détox ?

Comment savoir si vous avez besoin d’une cure de détox ?

Si, au sortir de l’hiver, vous êtes fatiguée, irritable, que votre jean ne ferme plus, votre peau bourgeonne, vos cheveux font grise mine et qu’en plus votre ventre fait de la gonflette, même si vous n’avez avalé qu’un mini-repas, pas de doute, la cure de détox (« détoxification ») est faite pour vous. Elle va permettre à votre corps de se débarrasser des toxines accumulées et qui l’encrassent, d’où tous ces symptômes désagréables.

En pratique, comment ça marche, une cure détox ?

L’idée est à la fois de soulager son corps en lui proposant une alimentation qui apporte de bons nutriments et peu de « toxines », tout en lui permettant d’éliminer les surcharges, en ouvrant les émonctoires (les organes chargés du nettoyage).

Pour que la cure soit efficace sans être drastique, voici quelques conseils que je m’applique moi-même. À suivre pendant 3 semaines, à votre rythme, en commençant par ce qui est le plus évident pour vous :

cure détox de printemps c'est parti

Premièrement, je me débarrasse de mes mauvaises habitudes anti-detox

C’est le préalable indispensable pour que l’organisme se mette en mode “nettoyage”: tant que les toxines sont apportées par l’alimentation, impossible de les évacuer efficacement :

– Je supprime les faux aliments et les excitants : bye bye thé, café, alcool, tabac, sodas, chocolat (si, si, désolée).
– Je déclare la guerre aux produits industriels : trop gras, trop sucrés, trop salés, bourrés de pesticides, d’additifs et d’allergènes en tout genre, qui m’empoisonnent :

  • je dis au revoir aux desserts et aux sucres en général ;
  • je remplace mon sandwich de midi par une salade et ma pizza du soir par un « vrai » repas, avec crudités, légumes cuits et une céréale (riz, quinoa, pâtes semi-complètes).

Je prends de bonnes résolutions detox

Pour ne pas céder à la tentation de repartir dans les travers qui ont déréglé mon organisme, je m’organise un mode de vie super sain :

  • je remplis mon réfrigérateur de produits bruts et frais et d’un maximum de fruits et légumes, bio bien sûr ;
  • je m’hydrate abondamment pour « laver » les toxines. Sans oublier que l’eau est la seule boisson indispensable au corps humain ;
  • j’enfile mes baskets (ou mon maillot) et je bouge ;
  • je prends le temps de me reposer et de « couper » mon mental (et mes écrans !).

Pour m’accompagner dans le grand nettoyage detox de printemps, je fais des plantes mes alliées

  • en jus frais (1/3 fruits – 2/3 légumes) ;
  • en tisanes ou sève de bouleau ;
  • en eau détox (faire infuser 1/2 citron, 1/2 concombre et 2 brins de menthe dans 2 litres d’eau) ;
  • en gélules ou ampoules, comme les Emonctyl de Phyt’s qui contiennent une synergie de plantes (fenouil, pissenlit, radis noir, reine des prés…) qui drainent tous les émonctoires.

cure détox printemps

Mon astuce perso pour une bonne cure détox

Pour que la détox soit encore plus efficace, je n’hésite pas à ne boire que des jus frais ou à ne manger que des aliments crus (retrouvez 70 recettes, toutes à base d’aliments crus et hypotoxiques, sans gluten ni laitages, dans “Cuisiner cru avec le régime Seignalet”, d’Anne Seignalet et Frédérique Cervoni, éd. Prat) qui m’apportent toutes les vitamines, tous les minéraux et la vitalité dont j’ai besoin pendant toute une journée : j’en ressors légère, pleine d’énergie et regonflée à bloc.

Un conseil en plus !

Pour ceux et celles qui n’oseraient pas les jus, on peut passer par l’étape mono-diète : on ne consomme qu’une seule catégorie d’aliments pendant 24 h (pommes, légumes vapeur, riz blanc,…), ce qui met le système digestif au repos.

PARTAGEZ

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *