Le Sérum Anti-Rides : le must have de l’anti-âge

Ana Cosich

Rédactrice mode-beauté

Le 23 octobre 2019

Le sérum anti-âge, c’est un peu le Saint Graal de toute femme passé la quarantaine. Eh bien le Sérum Anti-Rides des Laboratoires Phyt’s cumule tout les bons points : bio, sans formule à rallonge, avec des ingrédients naturels et surtout… efficace ! Laissez-moi vous présenter ce cosmétique culte qui fait ses preuves depuis plus de 30 ans.

De l’ampoule au flacon : l’éternelle jeunesse du Sérum Anti-Rides

L’histoire du Sérum Anti-Rides remonte aux années 1980.
Produit historique, parmi les premiers commercialisés par la marque, il apparaît tout naturellement sous la forme d’ampoules destinées aux soins en institut.
C’est en effet en 1974 que Jean-Paul Llopart, fondateur de la marque, a eu l’idée de conditionner des crèmes destinées aux esthéticiennes dans des ampoules en verre, procédé ayant fait l’objet d’un dépôt de brevet : étanchéité garantie, qualité et fraîcheur préservées, zéro gâchis.
L’ARH 23 a ensuite été commercialisé en capsule unitaire monodose.
Plébiscité par les peaux matures, il est désormais disponible à la vente sous forme de flacon et toujours présent sous forme d’ampoule pour les soins en cabine.

Formule simple et slow cosmétique avant l’heure

L’efficacité antirides d’un produit cosmétique est difficile à obtenir, même avec des formules complexes et élaborées ; pourtant, ce Sérum, mélange finalement assez simple d’huiles essentielles et d’huiles végétales, relève ce défi.
Visionnaire, Jean-Paul Llopart travaillait en effet beaucoup par « complexes d’huiles essentielles », les fameuses synergies qui multiplient le potentiel des ingrédients par la simple association de ces derniers entre eux. C’est, par exemple, à partir de ce principe qu’il a créé la non moins mythique Crème Absolue qui se compose d’huiles végétales et de pas moins de treize huiles essentielles !
Le Sérum, lui, associe judicieusement le pouvoir précieux de graines pressées telles que les huiles de germe de blé, de ricin, de noisette et de tournesol et les propriétés d’essences de plantes aromatiques comme les huiles essentielles de cyprès, de romarin, de thym et de lavande.
Un phytocomplexe hautement nutritif, totalement bio-certifié et sain pour la peau, qui révèle toute l’efficacité de la Nature en cosmétique : nul besoin d’émulsifiant agressif ni de silicone pour estomper les traces du temps.

L’efficacité du Sérum Anti-Rides : prouvée et approuvée

Le vieillissement cutané est un mécanisme cellulaire complexe qui dépend de facteurs internes (eh oui, c’est un processus naturel irréversible auquel nul(le) n’échappe, hélas !) et externes (rayons UV, pollution, tabac, etc.). Avec l’âge, la peau change et perd de son hydratation naturelle ; sa substance fondamentale s’appauvrit. Il faut donc préserver son capital jeunesse en adoptant une bonne hygiène de vie et des produits cosmétiques adaptés.

Dédié aux peaux matures en manque de tonus, le Sérum diminue le nombre, la surface et la longueur des rides, pour une peau lissée et visiblement plus jeune.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : –24% du nombre de rides, –37% de la surface totale des rides, –31% de la longueur totale des rides. Le produit n’a pas seulement été plébiscité par les utilisatrices, mais il a été également évalué au moyen d’un test instrumental, avec mesure macroscopique du microrelief cutané par prise d’empreinte avant utilisation, puis 28 jours après utilisation quotidienne sur 20 femmes !

L’huile de germe de blé exerce une vraie action anti-âge et renforce l’élasticité de la peau. Elle est d’ailleurs souvent utilisée en prévention des vergetures au moment de la grossesse.
L’huile de ricin, dont Cléopâtre faisait déjà usage comme démaquillant dans l’Antiquité, nourrit et maintient l’hydratation, tout comme les huiles de noisette et de tournesol.
Les huiles essentielles se chargent d’apporter leurs propriétés régénérantes et tonifiantes : le cyprès, symbole de vie éternelle dans de nombreuses légendes, le romarin, réputé pour être la cure de tous les maux, et le thym au délicieux parfum.
On trouve enfin l’incontournable huile essentielle de lavande, aux vertus apaisantes.

Sérum Anti-Rides et automassage, un duo anti-âge de choc

Le Sérum s’applique le soir, après un démaquillage en profondeur, et il peut être l’occasion de prendre un temps pour soi.
Nous vous parlions déjà ici des vertus de l’automassage : il faut certes le pratiquer au quotidien, mais pas besoin d’y passer plus de cinq minutes. C’est la régularité qui prime !
Les huiles végétales qui composent le Sérum laissent en effet la peau soyeuse et parfaite pour un massage tout en douceur. Vous trouverez sur internet de nombreux tutos d’automassage facial. L’idée commune est généralement d’aller du bas vers le haut et du centre du visage vers le contour, d’alterner palpations, lissages, pincements, sans jamais se faire mal. Il s’agit de stimuler la circulation sanguine et de réactiver tous les muscles du visage.
Non seulement votre peau semble alors repulpée, mais ce « yoga du visage » est un précieux moment de détente qui permet de se débarrasser du stress accumulé tout au long de la journée et d’aborder sereinement le délicat moment du coucher.

sérum anti-ride bio

Une cure Anti-Âge à l’automne pour affronter sereinement l’hiver

Le Sérum Anti-Rides sera d’autant plus efficace s’il est intégré dans une routine plus large : on applique ainsi matin et soir (après le Sérum) la fameuse Crème Absolue. Et avant tout ça, on s’occupe du contour des yeux et des lèvres avec le Fluide Contours. Une à deux fois par semaine, on applique le Sérum puis le masque Nutri-Confort, un masque-crème qui rend à la peau toute sa tonicité.

Enfin, pendant un mois, on adopte le complément alimentaire Fermeté Anti-Âge composé, entre autres, de collagène marin.

Vous voilà prête à affronter les frimas !

PARTAGEZ

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *